Events, intra-auriculaires et mesure in vivo

Written by Sébastien GENY on . Posted in Astuces sur les appareils

L’évent permet à une partie de l’énergie acoustique de sortir du conduit auditif, afin d’augmenter le confort du porteur de l’aide auditive.

L’évent réduit l’effet d’occlusion du conduit auditif en permettant à une partie des sons d’en sortir. Toutefois, il est important de
savoir que les sons peuvent passer dans les deux sens à travers l’évent. Les sons qui entrent par l’évent, comme le bruit ambiant, sont appelés effet vent-in. Cet effet varie en fonction de la fréquence sonore, ainsi que du diamètre et de la longueur de l’évent, le diamètre étant le facteur le plus important. Un modèle simplifié décrit le son qui atteint le conduit auditif à travers l’évent comme étant non atténué jusqu’à une certaine fréquence, à partir de laquelle il est atténué d’environ 6 dB par octave. Plus le diamètre de l’évent est grand, plus la fréquence à laquelle ce phénomène apparaît est élevée. Par exemple, si on utilise un évent de 2,3 mm, l’atténuation commence autour de 750 Hz.
Le bruit ambiant qui entre par l’évent est bien entendu susceptible de fausser la mesure in situ des seuils d’audition. Comme le niveau du bruit ambiant à l’emplacement du test atteint l’oreille sans atténuation jusqu’à la fréquence à partir de laquelle il est atténué, le signal de test peut être masqué par le bruit ambiant si le niveau de ce dernier est supérieur ou égal au seuil d’audition. Cela peut conduire à une surévaluation des déficiences auditives dans les basses fréquences, avec pour conséquence la prescription d’une amplification trop élevée. C’est la raison pour laquelle Bernafon a recommandé d’obturer l’évent pendant l’audiométrie in situ, afin de s’affranchir des effets négatifs du bruit ambiant.

Mais l’effet vent-in ne représente que la moitié de la réalité. Nous devons aussi tenir compte des sons qui sortent par l’évent – ce
qu’on appelle l’effet vent-out. Les sons générés dans le conduit auditif (tels que les signaux de test présentés durant l’audiométrie in situ) peuvent s’échapper par l’évent. L’effet vent-out se manifeste surtout dans les basses fréquences et peut conduire à une atténuation significative du signal présenté dans la fréquence concernée. L’atténuation diminue (avec l’augmentation de la fréquence) d’environ 9dB par octave jusqu’à devenir nulle.

La fréquence à laquelle l’atténuation cesse dépend également du diamètre de l’évent. Et là aussi, plus le diamètre de l’évent est élevé, plus l’atténuation aux basses fréquences est élevée et plus la fréquence à laquelle l’atténuation cesse est élevée. Avec un évent de 2,3 mm, l’atténuation est d’environ 20 dB à 100 Hz et cesse vers 450 Hz. Ce phénomène influence la mesure des
seuils d’audition en abaissant le niveau sonore effectif des signaux de basse fréquence présentés. La déficience auditive sera, là aussi, surestimée (comme pour l’effet vent-in), conduisant à la prescription d’une amplification inutilement élevée.

Il convient encore de relever un autre facteur. Aucune aide auditive n’est placée de manière 100% étanche. Il y a toujours une légère fuite, appelée slit leak, qui peut varier fortement d’une personne à l’autre. Cette fuite présente une géométrie complexe, mais on peut considérer qu’elle vient s’ajouter à l’évent en augmentant son diamètre effectif. Cela aura pour effet de décaler vers le haut toutes les fréquences, aussi bien pour l’effet vent-in que pour l’effet vent-out, et d’occasionner des problèmes à des fréquences plus élevées qu’avec le seul évent. Comme le slit leak ne peut pas être obturé, cet effet sera présent dans toutes les adaptations. Mais la présence de ce seul slit leak n’a pas une grande influence sur l’audiométrie in situ. En revanche, les effets cumulés du slit leak et de l’évent peuvent fausser sensiblement les mesures sur une vaste plage de fréquences.

Cet article est basé sur une brochure éditée par la société Prodition, distributeur Bernafon france.

Trackback from your site.

Leave a comment

Les commentaires récents

Jeannette

|

This website is great, very great as well as loaded with excellent written content.

xavdelerce

|

MAJ

xavdelerce

|

Merci, c’est vrai que ce serait pas mal de traduire ce document. Il faudrait mettre en place un groupe de traduction collaboratif comme ça se fait pour certains journaux type Linux Mag.

Des « volunteers » ?

Antoine

|

Bon à la limite, si tu pouvais traduire, ça serait top…… ;-)

Instagram @Audioprothese