You have activated a Bronze+ WP Symposium feature, but you have not entered your Activation Code. Get one on the Membership page on the WP Symposium website.

Beautiful Graphs

Written by xavdelerce on . Posted in Audiologie, formation, Formation initiale, mémoire

 

 

 

Un problème souvent posé par les étudiants préparant un mémoire est l’exploitation statistique et graphique de leurs données.

Les logiciels du commerce, commençant par E et finissant par L, chers (malgré les « offres étudiants), ne permettent pas toutes les analyses parfois nécessaires à l’étude des résultats d’un échantillon, et les graphiques produits se ressemblent tous et sont limités. Et vous ne voulez pas pirater MATLAB (c’est vilain !), et en plus il faut apprendre à s’en servir (c’est compliqué !)…

Le logiciel R mérite vraiment qu’on s’y plonge. Il permet des analyses statistiques ultra-puissantes, rapides (une seule commande pour un t-test contre 15 clics dans E…L), il est gratuit, configurable à l’infini, et cerise sur le gâteau, permet des graphiques « professionnels » et de toute beauté.

Un pense bête, en chantier, pourra vous aider dans l’approche graphique. Une partie consacrée à l’analyse statistique est à venir. Des exemples basiques et revenant 90% du temps y sont détaillés et les codes que vous pouvez copier/coller, pourvu que vous les adaptiez à vos fichiers de données, vous permettront de ne pas (trop) vous prendre la tête dès le départ. On n’a rien sans rien…

R est téléchargeable sur le site du CRAN. Evidemment, à l’ouverture du logiciel, se retrouver devant la ligne de console, ça peut effrayer… Pas de panique, la lecture de quelques manuels très bien faits devrait, pas à pas, vous débroussailler la chose. Parmi ceux-ci, je vous conseille les incontournables « R pour les débutants » et « R pour les statophobes« .

Au final, la maîtrise des bases de R en vaut la chandelle: exploitation rapide des données et possibilités graphiques infinies. Quelques aperçus:

 

Ce pense bête est disponible et détaille pas à pas les procédures permettant d’aboutir à quelques graphiques de base les plus couramment utilisés. SI vous êtes intéressés, contactez-moi, je vous le ferai parvenir en version 0.00. Mais faites auparavant un petit tour sur le site du CRAN et téléchargez le joujou et les B.A.-BA pour voir à quoi tout ça ressemble.

Une seule chose: donnez nous des idées, vos avis, vos suggestions en retour afin de faire évoluer tout celà. Merci.

Tags: , ,

Trackback from your site.

Comments (7)

  • xavdelerce

    |

    … et puis Sébastien a dit « logiciel pour nos chères têtes blondes ».
    Sont Geeks les gosses ;-)

    Reply

  • xavdelerce

    |

    C’était le but de la démarche: fournir un B.A. BA facilement assimilable et utilisable (copier/coller), avec des exemples concrets de fichiers .txt téléchargeables sur un serveur et déjà mis en forme directement pour l’utilisation (et donc modifiable avec vos données).
    Une très grande partie du travail était donc faite. Mais bon, je ne voulais pas mettre ça en téléchargement direct; je voulais que ça reste une démarche volontaire, car effectivement ça demande un investissement en apprentissage. Je suis toujours surpris du temps que l’on peut passer sur un ordi à faire l’apprentissage d’un logiciel de montage vidéo par exemple. R n’est pas si inabordable, et des frontends plus « amicaux » commencent à voir le jour: saisie directe sur Excel, voire dans R.
    A titre personnel, ni fondu de stats et juste un peu attiré par la ligne de commande, j’ai été bluffé par la puissance R, pour avoir à la fois trop galéré sur Excel (ex: un simple boxplot…) et pas vraiment compris ce que je faisais. R a l’avantage d’obliger à comprendre ce que l’on fait.

    Reply

  • Anonyme

    |

    Le problème est l’austérité de R. Pour un étudiant audioprothésiste, non fondu de statistiques et non programmeur, R représente une sacré gageure. Des logiciels avec un frontend plus ergonomique sont plus facile d’accès dans le temps imparti du mémoire (toujours trop court). Il faut rentrer en ligne de code, soi-même, le transfert des données du tableur vers R, puis leur analyse statistique et enfin le graphique correspondant. Dixit un ancien étudiant qui a développé ses propres outils sous SCILAB pour analyser et mettre sous forme graphique des données issues d’implant cochléaire.

    Reply

  • xavdelerce

    |

    Yeah !!!

    Reply

  • genyseb

    |

    Real men don’t click !

    Reply

  • xavdelerce

    |

    Très intéressant.
    Pas plus facile comme langage. Quant aux possibilités, pour les besoins …

    Reply

  • visiteur

    |

    Au passage, il existe une autre solution plus puissante ie offrant beaucoup plus de possibilités que R tant au niveau de la représentation des données que leurs analyses qui est python utilisé avec les librairies matplotlib et numpy. Gratuit et libre.

    Reply

Leave a comment

Les commentaires récents

curl genius

|

Unquestionably believe that which you said.

Your favorite justification seemed to be on the internet the easiest thing to be aware of.
I say to you, I certainly get irked while people consider worries
that they just do not know about. You managed to hit the nail
upon the top as well as defined out the whole thing
without having side-effects , people can take a signal.
Will probably be back to get more. Thanks

Darron Bassolino

|

What’s upp every one, here every person is sharing suuch knowledge, therefore it’s nice to read this blog,
and I used to visit this website everyday.

explaining hitler

|

Marvelous, what a webpage it is! This web site gives valuable data
to us, keep it up.

Instagram @Audioprothese