La semaine dernière, APPLE a déposé 2 brevets concernant la connectivité des aides auditives à ses iDevices, mais aussi un brevet sur une synoptique d’aide auditive. Après PANASONIC, les géants de l’électronique grand public investissent le marché de l’aide auditive, à petits pas… Autre évènement qui prouve qu’un mouvement de fond s’amorce du coté des fournisseurs d’aides auditives, c’est la création d’un consortium de recherche entre les BIG 6 (http://bit.ly/RR794l) ! En effet, pour continuer à avoir un temps d’avance, les grands fabricants proposent de subventionner la recherche fondamentale et opérationnelle. On peut penser que cela permettra un nouveau bond en avant dans le développement de prothèses auditives performantes.

La lecture des revues cet été permet de faire le point sur les avancées de la recherche Française qui s’attelle à trouver des solutions pour soigner l’audition malade. Ainsi, dans quelques années, nous aurons en plus des aides auditives, des médicaments administrables directement dans l’oreille interne à l’aide d’une micro pompe ou des implants plus efficaces que ceux qui sont proposés actuellement.

Xavier nous a fait une démonstration d’un logiciel à usage statistique à destination de nos chères têtes blondes ! Au grès de mes pérégrinations « webistiques », je vais vous faire partager la découverte d’un  logiciel de simulation de perte auditive  executable permettant aux accompagnants de saisir les difficultés de communications inhérentes à la perte de l’audition partielle à sévère.