Auteur : Jean-Yves MICHEL

Nous sommes fin mai 1994. Je suis tout heureux car j’ai réussi à obtenir du Professeur Jean-Claude LAFON qu’il intervienne durant deux jours au siège parisien de l’entreprise pour laquelle je travaille. Une petite dizaine d’Audioprothésistes est là pour l’écouter. J’enregistre ses paroles sur cassettes à bande magnétique. Ce que je vous propose en est une retranscription écrite, non in extenso car malheureusement certaines cassettes s’avéreront de mauvaise qualité et donc inaudibles à l’écoute. Je m’en veux encore !

Professeur Jean-Claude LAFON :

« On envoie une impulsion faible puis une impulsion forte : on n’entend alors pas la première.

Continue reading

La lista de reclutamiento va a la par con la lista coclear ya que entrega también informaciones sobre la sola cóclea.

La lista de reclutamiento es, en efecto, la continuación lógica de la lista coclear en los casos de « distorsiones espaciales » y de « distorsiones espaciales agravadas ».

Continue reading

Nous sommes fin mai 1994. Je suis tout heureux car j’ai réussi à obtenir du Professeur Jean-Claude LAFON qu’il intervienne durant deux jours au siège parisien de l’entreprise pour laquelle je travaille. Une petite dizaine d’Audioprothésistes est là pour l’écouter. J’enregistre ses paroles sur cassettes à bande magnétique. Ce que je vous propose en est une retranscription écrite, non in extenso car malheureusement certaines cassettes s’avéreront de mauvaise qualité et donc inaudibles à l’écoute. Je m’en veux encore !

Professeur Jean-Claude LAFON :

« On quitte l’acoustique de la parole, on passe à l’oreille. »

Continue reading

The recruitment list elaborated by Professor J.C. LAFON (a word recognition score specific to the recruitment phenomenon) comes together with the cochlear list, as they both provide targeted information about the cochlea.

Indeed, the recruitment list is the logical follow-up of the cochlear list in the particular cases of « distorted spatial perceptions » and « severely distorted spatial perceptions ».

Continue reading

Nous sommes fin mai 1994. Je suis tout heureux car j’ai réussi à obtenir du Professeur Jean-Claude LAFON qu’il intervienne durant deux jours au siège parisien de l’entreprise pour laquelle je travaille. Une petite dizaine d’Audioprothésistes est là pour l’écouter. J’enregistre ses paroles sur cassettes à bande magnétique. Ce que je vous propose en est une retranscription écrite, non in extenso car malheureusement certaines cassettes s’avéreront de mauvaise qualité et donc inaudibles à l’écoute. Je m’en veux encore !

Professeur Jean-Claude LAFON :

« Venons-en aux mélodies, c’est-à-dire à la structure de la phrase (les formants sont des structures appartenant aux timbres. Ce sont des structures dominantes pour l’appareillage auditif) car il ne faut pas oublier que dans une reconnaissance de parole, on a à reconnaître des structures qui dépendent de l’articulation = structure type appartenant à une langue déterminée. Il existe d’autres structures qui sous-tendent ces structures types : ce sont les éléments prosodiques et mélodiques. Ceux-là ne sont pas conditionnés par la langue mais par la parole (c’est-à-dire des systèmes dialectaux). On ne les apprend pas dans un livre, ils sont conditionnés par les nécessités de la phonation. »

Continue reading

El sordo, con o sin disturbio de integración superpuesto, por definición padece una surdida, que se puede destacar por la audiometría tonal.

 

Tenemos interés, si el nivel de surdida lo permite, en practicar la audiometría vocal. Ella sola permite, ya lo dijimos, probar la audición en su totalidad.

 

Las deformaciones fonéticas así descubiertas aumentan, generalmente, paralelamente a la disminución del nivel de emisión del habla.

 

La puesta de aparato auditivo, por amplificación selectiva aportada por el Audioprotesista, va a permitir a la persona volver a una audibilidad del mensaje recibido mucho mejor y por lo tanto una mejor comprensión. En las listas del Profesor J.C. LAFON, la lista coclear se tiene que ocupar. Permite descubrir sin suplencia mental, por respuesta en « ecolalia » (1), los errores fonéticos generados por la sola cóclea.

 

Cada elemento de la lista coclear comporta 17 palabras de 3 fonemas que pueden estar emitidos en campo libre, a un nivel de 90 dB SPL (por ejemplo) para empezar. Luego otros elementos están emitidos a niveles menos importantes. Por ejemplo: 80, 70, 60, 50, 40 dB SPL. Es así que practico. Oreja tras oreja.

 

Los mismos elementos, sobre la misma oreja y en los mismos niveles, pueden ser repetidos por la persona a la cual se tiene que poner el aparato primero sin aparato auditivo luego con el aparato que usted habrá seleccionado. Se obtiene así un Beneficio Protético Vocal, mucho más portador de prueba de eficiencia que el Beneficio Protético Tonal. Para fijar las cosas, digamos que a partir de 50-55 dB HL de pérdida en audiometría tonal, el Beneficio Protético Vocal se tiene que privilegiar.

 

Según mi experiencia, esta manera de practicar es realizable en el adulto pero también en el niño sordo (surdida no profunda) de un poco menos de 10 años sin hándicap asociado. Para más información sobre la lista coclear, referirse a las publicaciones « LAFON 6 LA LISTA COCLEAR (1) » y « LAFON 7 LA LISTA COCLEAR (2) » ya publicadas.

 

JYM

 

(1) Profesor J.C. LAFON « amplificación compensada » Boletín de Audiofonología 1971 N°2 Volumen 1 página 160.

Nous sommes fin mai 1994.

Je suis tout heureux car j’ai réussi à obtenir du Professeur Jean-Claude LAFON qu’il intervienne durant deux jours au siège parisien de l’entreprise pour laquelle je travaille.

Une petite dizaine d’Audioprothésistes est là pour l’écouter.

J’enregistre ses paroles sur cassettes à bande magnétique.

Ce que je vous propose en est une retranscription écrite, non in extenso car malheureusement certaines cassettes s’avéreront de mauvaise qualité et donc inaudibles à l’écoute.

Je m’en veux encore !

Continue reading

Bienvenu

Bienvenu chez Blog-Audioprothesiste.fr !

Qui Sommes nous ?

Contactez nous !

Je contacte Sébastien
Je contacte Xavier
Je contacte Jean Michel