Auteur : Thibaut Duval

L’évolution de la technologie Bluetooth permet d’envisager des applications nouvelles dans le domaine des aides auditives. Les dernières annonces du Bluetooth Special Interest Group (en date du 17 décembre 2009) affirment l’adoption d’une nouvelle norme Bluetooth, la version 4.0.

L’objectif principal de cette norme est la diminution de la consommation d’énergie. Actuellement, le besoin de puissance de la technologie est la principale limite à son intégration dans les aides auditives. La « parade » actuelle consiste à utiliser un relais extérieur à l’aide auditive, sous forme d’une télécommande ou d’un boîtier en fonction des choix des industriels. En imaginant que les composants nécessaires à la mise en place d’une fonction Bluetooth soient suffisamment miniaturisés pour s’intégrer dans le design d’une aide auditive, une diminution drastique de la consommation de cette technologie pourrait permettre aux industriels de s’affranchir de l’utilisation d’un accessoire tiers.

Parmi les améliorations proposées, une augmentation de la portée de transmission à 100 mètres ou plus, un temps de latence de transfert de données estimé à 3 millisecondes, un débit porté à 1 Mbit par seconde … Ces nouvelles caractéristiques laissent imaginer des applications étendues par rapport à ce que nous connaissons aujourd’hui. En « single mode », l’information est acheminée en sens unique, un des éléments assurant le rôle d’émetteur, et le second celui de récepteur. La mise en place d’un réseau « point to multi-point » permettrait alors d’établir un émetteur et plusieurs récepteurs. Nous ne serons pas loin de pouvoir remplacer les systèmes FM coûteux par cette technologie beaucoup plus abordable et offrant plus de possibilités de paramétrage, sécurisée et sans interférence.

Si nous allons plus loin, la portée, le débit et la latence pourraient permettre aux aides auditives de se connecter à l’ordinateur de la maison. Serait-il impossible que la puissance de calcul de l’ordinateur soit exploité pour le traitement du signal sonore dès qu’il est à portée ? Nous sommes certainement dans le domaine du fantasme, mais qui vivra verra … et entendra ! Espérons simplement que la complexité grandissante de la technologie soit également synonyme de simplicité pour l’utilisateur. La technologie Bluetooth reste à mon goût encore trop souvent difficile à paramétrer, avec des incompatibilités matérielles fréquentes.

Source : http://www.siliconrepublic.com/news/article/14735/new-media/a-low-power-bluetooth

Bienvenu

Bienvenu chez Blog-Audioprothesiste.fr !

Qui Sommes nous ?

Contactez nous !

Je contacte Sébastien
Je contacte Xavier
Je contacte Jean Michel