Auteur : xavdelerce

Pour les participants (et les autres possesseurs d’Affinity) inscrits à cet atelier animé par Xavier BASCLE et moi-même, voici les fichiers sons et les tests. Il est à noter que tous les fichiers .wav sont libres de droits et téléchargeables librement sur le net. Ils sont regroupés ici pour plus de commodités.

A noter également que pour diverses versions logicielles d’Affinity, les tests sont souvent liés à la version. Vous les trouverez pour les versions 2.5 à 2.11. Seules les versions 2.9 et supérieures permettent d’effectuer les tests de décalages fréquentiels et le test MPO-EUHA.

Enfin, si vous travaillez au casque et non aux inserts, pensez à le renseigner dans les fenêtres avant la mesure, sous peine de ne pas avoir de cibles.

Je n’assure aucun SAV 😉 mais Interacoustics vous guidera volontiers. Essayez quand même de faire une MAJ en version 2.11 qui est stable et très complète.

 

Le lien : https://drive.google.com/drive/folders/13k2MyEV2vtmzG91asYHjikeIR7faI8Pj?usp=sharing

 

Téléchargement valable 4 semaines.

Pour faire suite à la première partie, cette seconde partie promise depuis (trop) longtemps, et qui aura été bien longue à venir du papier à l’écran. Merci de votre patience…

Je souhaitais, en toute modestie (car je ne suis pas mathématicien de métier), rappeler quelques bases de statistique et de probabilités dans le but d’interpréter les résultats des tests vocaux. Cette seconde partie va aborder l’audiométrie vocale dans le silence (AVS), avant d’aller un peu plus loin pour une troisième et dernière partie, plus complexe, de l’audiométrie vocale dans le bruit (AVB).

Le but n’est pas de décortiquer des équations, mais d’avoir conscience de quelques chiffres et notions de base pour pouvoir dire « mieux » ou « moins bon », et très souvent… « ne se prononce pas » !

Continue reading

Bonjour

 

Je relaie le sondage d’une étudiante en 3ème année de D.E. de Bordeaux, Hélène CUPILLARD, qui dans le cadre de son mémoire de fin d’études cherche à connaître le matériel vocal le plus couramment en audiométrie vocale dans le silence.

utiliséCe sondage est très court, merci d’y répondre en nombre 😉

https://docs.google.com/forms/d/16rSTev5UYAjayWTb1xFInTr2jkh_vpZ9ZnjOLEj4I30/edit?usp=drivesdk

Merci pour elle !

Rassurez-vous, je ne répondrai pas à la question 😉

Je voulais juste vous faire part d’un réglage caché dans les profondeurs d’un logiciel, et auquel on accorde plus ou moins d’importance, ou dont on ne soupçonne pas l’impact.

Continue reading


« La plupart des gens ont perdu le sens de l’émerveillement. Pour eux, tout va de soi. Réfugiés dans la sécurité de cet état d’esprit, ils perdent la liberté et l’étonnement perpétuel de l’incertitude. »

J. Krishnamurti.


« Significatif : qui est le signe, la preuve de quelque chose ; qui révèle quelque chose. »

CNRTL/Ortolang.


« Chaque échec me rapproche statistiquement d’un succès. »

Une Bel-o-Kanienne laborieuse.


La recherche de « la preuve » en médecine et en sciences plus généralement, se répand. Elle répond à des impératifs économiques (prouver que l’argent investit est bien employé), de consommation (ce que j’achète va me rendre service) ou moraux (je ne vous vole pas…), entre autres.

Le domaine de l’audioprothèse n’échappe pas à cette demande de preuves, et la découvre de façon très rapide et très aigüe ces dernières années. Nous sommes passés d’un « constat de bon fonctionnement » à une demande de preuve d’efficacité dans le bruit en une dizaine d’année. Les fabricants d’aides auditives nous promettent en effet de manière de plus en plus explicite « moins d’efforts », « plus de différenciation du signal par rapport au bruit », et même, soyons fous, « plus d’intelligibilité dans le bruit ».

Le malentendant est peut être prêt à investir dans une nouvelle aide auditive performante ou à renouveler son ancien équipement, mais à condition qu’on lui prouve par « A + B » que les résultats obtenus sont significatifs.

Est-il souhaitable de tout prouver ? c’est un débat philosophique…

Est-il possible de tout prouver ? c’est un débat (un peu) mathématique, qu’il est possible d’appliquer au monde de l’audioprothèse.

Continue reading

Pour les possesseurs d’Affinity, mais également de tous les modules Noah 4 en général, vous avez peut être constaté une ouverture et/ou fermeture trèèèèèèès lente dernièrement après avoir quitté le module en question.

Une partie du problème ne vient pas forcément de votre PC vieillissant, mais de l’activité de Noah 4 (4.7, mais peut être également d’autres versions), qui enregistre la totalité des actions réalisées par le PC et le logiciel. Il s’agit d’un « logging » de Noah 4.

Une astuce consiste à demander à Noah 4 de ne pas tout enregistrer de ces événements, mais seulement ce qui est « digne d’intérêt », c’est à dire erreurs, erreurs fatales (!!), ou « avertissements », mais pas tout ce qui se passe de manière exhaustive.

Voici comment faire :

Continue reading

Bienvenu

Bienvenu chez Blog-Audioprothesiste.fr !

Qui Sommes nous ?

Contactez nous !

Je contacte Sébastien
Je contacte Xavier
Je contacte Jean Michel