Catégorie : Audiologie

Terminemos por el volumen.

………. 3) REVERBERACIÓN / VOLUMEN:

Hasta 5 milisegundos entre la emisión vocal y la vuelta a la oreja, se escucha una reverberación. Lo que corresponde, en el aire, a aproximadamente 2 metros recorridos por el sonido. Por lo tanto a un objeto situado à 1 metro.

Continue reading

5) Les FORMES SUCCESSIVES DE LA CONNAISSANCE.

« La première notion que nous puissions avoir d’un phénomène acoustique se situe probablement au cortex primaire. En effet, si l’on mesure le temps de réaction d’un individu à un son déterminé on constate qu’il peut atteindre des temps de l’ordre de 140 ms. Or, le temps d’arrivée au cortex est de l’ordre de 12 ms, la durée du potentiel 30 ms, la réponse motrice de la frontale ascendante au doigt (qui appuie sur le déclencheur) est de l’ordre de 60 ms. Il ne reste donc qu’environ 30 ms pour l’intégration, c’est-à-dire la reconnaissance d’un phénomène significatif. La rapidité de la réponse dépend de l’attention ; elle n’atteint ces chiffres que lorsqu’il n’y a qu’une opposition simple à faire : existence – non existence.

Continue reading

Sigamos con la distancia.

………. 2) ÉCO / DISTANCIA:

En montaña cuando uno grita, se escucha un eco que vuelve hacia uno. Si el tiempo entre el momento de la emisión vocal y la vuelta a nuestras orejas es superior a 60 milisegundos, se percibe un eco.

Continue reading

La audición PRIMARIA es lo que nos permite ser avisado, tener la noción de dirección, la noción de distancia, la noción de volumen. ¿Guauhhhh, todo esto?   La función primaria de la oreja «… es la de la percepción del entorno» (1).

Empezamos por la dirección.

………. 1) ALERTA/ DIRECCIÓN:

Continue reading

3) La FONCTION LINGUISTIQUE.

« La fonction linguistique repose uniquement sur des mécanismes psycho-systématiques. Abstraction à partir de symboles abstraits, elle nécessite des circuits d’intégration d’une invraisemblable complexité ; elle est le fait de l’homme uniquement, alors que le symbolisme existe aussi chez l’animal. Son altération pathologique chez l’individu qui a possédé le langage s’appelle l’aphasie, chez l’enfant, le plus souvent, retard linguistique.

Les fonctions d’intégration et de langage tributaires des conditionnements, développés par l’apprentissage, ne présentent pas de hiérarchie dans le temps. Si l’on peut distinguer dans l’échelle de la complexité et des qualités psychologiques, la formation de l’image, la formation du symbole et celle du concept, il serait absurde de croire que l’identification passe pour chaque groupement phonétique par ces trois stades successifs. C’est le propre de l’intelligence humaine d’arriver à identifier des concepts avec un minimum d’images. Ces trois états (image, symbole, concept) sont simultanés et sans cesse confrontés. La loi du moindre effort joue ici au plus haut degré, elle permet d’établir des concepts rapides sans s’arrêter aux fonctions sensorielles : le propre de l’intelligence est de réduire le nombre de circuits utilisés (10). Cependant on effectue sans cesse une sorte de sondage de contrôle, les réseaux mémoriels permettant de reconsidérer la symbolisation et l’image si le concept n’est pas congruent ».

(10) : Contrairement à la notion familière, l’intelligence n’est pas tant la possibilité d’acquisition des connaissances que l’utilisation aussi courte que possible des circuits d’intégration. Elle répond à la possibilité d’établir de nouvelles correspondances fonctionnelles par la création de circuits simplifiés ».(1)

Continue reading

Les 23 derniers articles ont permis d’évoquer assez largement l’AUDITION et le LANGAGE.

Mais comment passe t-on de l’AUDITION au LANGAGE ?

 

Plusieurs fonctions, écrit le Professeur J.C. LAFON, interviennent de l’audition au langage :

1) La FONCTION ACOUSTIQUE.

2) La FONCTION D’INTEGRATION.

3) La FONCTION LINGUISTIQUE.

4) Les AUTRES FONCTION DE L’INTEGRATION.

5) Les FORMES SUCCESSIVES DE LA CONNAISSANCE.

Continue reading

Bienvenu

Bienvenu chez Blog-Audioprothesiste.fr !

Qui Sommes nous ?

Contactez nous !

Je contacte Sébastien
Je contacte Xavier
Je contacte Jean Michel