Catégorie : Audiologie

Les 23 derniers articles ont permis d’évoquer assez largement l’AUDITION et le LANGAGE.

Mais comment passe t-on de l’AUDITION au LANGAGE ?

 

Plusieurs fonctions, écrit le Professeur J.C. LAFON, interviennent de l’audition au langage :

1) La FONCTION ACOUSTIQUE.

2) La FONCTION D’INTEGRATION.

3) La FONCTION LINGUISTIQUE.

4) Les AUTRES FONCTION DE L’INTEGRATION.

5) Les FORMES SUCCESSIVES DE LA CONNAISSANCE.

Continue reading

Voy, seguramente, a verme obligado a ocupar con frecuencia los términos: voz, palabra. ¿Son estos términos equivalentes? es decir ¿voz = habla?

La voz, sonido impulsiones producidas por la laringe, se llaman impulsiones laríngeas. La voz es « el sonido emitido por la laringe » (1). La voz «… tiene cualidades de intensidad, de altura tonal y de timbre, el timbre correspondiente a la abundancia y a la proporción relativa de las armónicos » (2).

El habla « es constituido de sonidos emitidos por estrechamientos colocados sobre el trayecto del soplo y modulados por el juego de la articulación » (1). Esta modulación de la voz « la hace el soporte de un mensaje provocando variaciones de timbre evocadores de fonemas» (1). Este « timbre representa más precisamente el habla » (1).

Continue reading

« La découverte du monde extérieur par l’enfant et la construction de sa relation avec le monde extérieur constituent progressivement ce qu’on appelle son langage »(1).

« Le langage c’est quelque chose qui est intériorisé, dont la parole est l’expression »(2)

« Le langage est le forme des mouvements de l’âme. Il ne fait pas que les figurer : il les suscite, les détermine, les oriente, les élève à la conscience. Il constitue l’esprit »(3).

Continue reading

Conocen las cuatro listas del teste fonético creado por el Profesor J.C. LAFON. De no ser el caso, tienen acceso a una sesión de recuperación consultando los LAFON 4 a LAFON 18 es este mismo blog.

Llegué a pensar, desde entonces, que sería interesante informarles de todo lo que es capaz de aportar el Profesor LAFON en la práctica cotidiana de la audioprótesis.

Para empezar, el título in extenso del libro del Profesor J.C. LAFON tratando del test fonético es « EL TEST FONÉTICO Y LA MEDICIÓN DE LA AUDICIÓN ». Insisto por lo tanto en el hecho que no es solamente del test fonético del cual el Profesor J.C. LAFON quiere hablarnos, pero también (y ¿sobre todo?) de la medición de la audición.

Cuando se realiza el test fonético, se mide la audición. De esta manera me interesé en la audición después de haberme, por un largo tiempo, focalizado en el test fonético.

Continue reading

Le niveau de la surdité ouvre des mondes très différents (suite)

« … Le deuxième groupe des déficiences auditives moyennes, que représentent les pertes auditives de 50 à 70 dB, est tout à fait adaptable à la vie sociale si le diagnostic est précoce, l’appareillage bien conduit, la prise en charge éducative adaptée, la surveillance médicale et orthophonique régulière, le suivi social, en particulier scolaire, attentif. Sans appareillage il ne faut pas escompter un comportement social normal. Il faut aussi éviter de considérer ces enfants comme handicapés, en leur appliquant des méthodes inadaptées, en particulier celles que l’on peut préconiser dans les surdités profondes. Le cursus scolaire doit être normal s’il n’y a pas de handicap associé, les projets pédagogiques doivent être ceux des autres enfants, le milieu social familial est le seul qui convienne sauf en cas de carences graves, de l’ordre de celles qui posent des problèmes, même pour un enfant entendant. S’il existe des troubles du comportement ils ont été créés par des maladresses éducatives et ne relèvent que d’une psychothérapie complémentaire et surtout d’une guidance parentale qui, n’ayant pas besoin de séances très fréquentes, peut-être suivie par n’importe quelle famille, en France tout au moins. Un bilan psychiatrique peut faire la part d’un handicap mental associé éventuel, en sachant bien que le plus souvent, le trouble est induit par la perturbation relationnelle de la surdité et que de toute façon, si ce handicap mental existe réellement, ce qui n’est pas évident, il est considérablement aggravé lorsque la déficience auditive est moyenne. On le comprend plus aisément pour les déficiences auditives sévères et surtout profondes

Continue reading

Deafs persons, with add-on integrative disorder or not, are, by definition, suffering from deafness which can be highlighted and assessed by pure tone audiometry.

They can all benefit from performing speech audiometry. As we’ve already told it, it’s the only means of testing hearing in its entirety.

Continue reading

Comme l’écrit le Professeur J.C. LAFON :

« Le niveau de la surdité ouvre des mondes très différents

Naturellement le seuil d’audition ne représente qu’une limite à partir de laquelle les sons peuvent être perçus en fonction de leur composition spectrale. Autrement dit cette donnée indique seulement la possibilité d’existence d’un signal, mais aucunement s’il est bien perçu, s’il est bien reconnu et encore moins s’il peut être opérant dans la compréhension du message. Ces niveaux calculés en déciBels n’indiquent en fait que ce qui ne peut pas être perçu, c’est une donnée négative.

Nous considérons que la prothèse auditive ne commence à être nécessaire à la perception de l’environnement que lorsque la perte auditive atteint 35 dB de perte, et plus de 30 dB dans la zone spectrale de l’octave 2 000 Hz. Réciproquement une correction par prothèse auditive est convenablement adaptée lorsque la limite des possibilités acoustiques révèle un niveau d’usage d’environ 30 dB de perte par rapport au seuil de l’audition normale. Donc toute surdité dont la perte n’atteint pas 40 dB de perte moyenne laisse la possibilité de percevoir le monde environnant, amputé certes d’une partie des informations utiles, mais à un degré autorisant une image mentale cohérente, compatible avec une vie sociale normale.

Continue reading

Bienvenu

Bienvenu chez Blog-Audioprothesiste.fr !

Qui Sommes nous ?

Contactez nous !

Je contacte Sébastien
Je contacte Xavier
Je contacte Jean Michel