Catégorie : Formation initiale

Vous aviez peut être répondu, par l’intermédiaire de ce blog, au sondage réalisé l’année dernière par Mme Capucine MARMORAT qui faisait alors une collecte d’informations sur la pratique de la mesure in vivo en France dans le cadre de son mémoire de D.E. d’audioprothèse.

Certains d’entre-vous ont également répondu à un questionnaire plus poussé, et peut être aussi demandé à leurs patients leur ressenti sur la pratique de la MIV par leur audioprothésiste.

Je voulais donc revenir, avec Mme MARMORAT, sur les résultats de son mémoire sous la forme d’un « mini-débat ».

Vous pouvez si vous le souhaitez télécharger son travail très instructif.

« Entrevue » :

Continue reading

 

 

 

Un problème souvent posé par les étudiants préparant un mémoire est l’exploitation statistique et graphique de leurs données.

Les logiciels du commerce, commençant par E et finissant par L, chers (malgré les « offres étudiants), ne permettent pas toutes les analyses parfois nécessaires à l’étude des résultats d’un échantillon, et les graphiques produits se ressemblent tous et sont limités. Et vous ne voulez pas pirater MATLAB (c’est vilain !), et en plus il faut apprendre à s’en servir (c’est compliqué !)…

Le logiciel R mérite vraiment qu’on s’y plonge. Il permet des analyses statistiques ultra-puissantes, rapides (une seule commande pour un t-test contre 15 clics dans E…L), il est gratuit, configurable à l’infini, et cerise sur le gâteau, permet des graphiques « professionnels » et de toute beauté.

Un pense bête, en chantier, pourra vous aider dans l’approche graphique. Une partie consacrée à l’analyse statistique est à venir. Des exemples basiques et revenant 90% du temps y sont détaillés et les codes que vous pouvez copier/coller, pourvu que vous les adaptiez à vos fichiers de données, vous permettront de ne pas (trop) vous prendre la tête dès le départ. On n’a rien sans rien…

R est téléchargeable sur le site du CRAN. Evidemment, à l’ouverture du logiciel, se retrouver devant la ligne de console, ça peut effrayer… Pas de panique, la lecture de quelques manuels très bien faits devrait, pas à pas, vous débroussailler la chose. Parmi ceux-ci, je vous conseille les incontournables « R pour les débutants » et « R pour les statophobes« .

Au final, la maîtrise des bases de R en vaut la chandelle: exploitation rapide des données et possibilités graphiques infinies. Quelques aperçus:

 

Ce pense bête est disponible et détaille pas à pas les procédures permettant d’aboutir à quelques graphiques de base les plus couramment utilisés. SI vous êtes intéressés, contactez-moi, je vous le ferai parvenir en version 0.00. Mais faites auparavant un petit tour sur le site du CRAN et téléchargez le joujou et les B.A.-BA pour voir à quoi tout ça ressemble.

Une seule chose: donnez nous des idées, vos avis, vos suggestions en retour afin de faire évoluer tout celà. Merci.

Je viens d’apprendre avec tristesse le décès du Pr Christian GELIS.

Je pense que nous sommes une cohorte de ses anciens élèves en France à lui devoir beaucoup. Tous ceux qui sont passés sur les bancs du CREFA de Montpellier gardent certainement en mémoire le souvenir de quelqu’un d’une très grande limpidité dans son enseignement. Faire aimer la psychoacoustique n’était pas chose évidente, et pourtant… il a su le faire, avec rigueur et simplicité.

Son engagement n’a jamais cessé puisqu’il était encore président des JNA, entre autres.

Encore merci.

Les ministères du Travail, de l’Emploi et de la Santé et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ont annoncé aux représentants des masseurs-kinésithérapeutes et des orthophonistes que leurs formations seront reconnues en Master, indiquent les deux ministères dans un communiqué commun.

Une reconnaissance qui se fera sous conditions. Pour la formation généraliste en Master 1, les masseurs-kinésithérapeutes et les orthophonistes pourront exercer leur profession à l’issue d’une formation initiale que les deux ministères vont rénover pour qu’elle soit reconnue à ce niveau. Plus précisément, pour les masseurs-kinésithérapeutes, la première année de préparation et de sélection à l’université, déjà prévue dans de nombreux instituts de formation, sera progressivement généralisée. Du côté des orthophonistes, la formation se déroulant à l’université sera rénovée pour être reconnue en M1, avec une harmonisation des modalités de formation théoriques et pratiques…

Et nous ???

Les orthophonistes, soutenus par un syndicat fort, en pourparlers  avancés. En effet, il y avait risque pour toute un profession de rétrograder au niveau licence. Pour rappel, l’orthophoniste diplômé était sanctionné par un certificat de capacité d’orthophoniste. Le passage au LMD risquait de faire rétrograder ce diplôme au niveau licence. A ce jour, les pouvoirs publiques s’acheminent vers un diplôme M1. Cf http://www.orthophonistes.fr/

 

Bienvenu

Bienvenu chez Blog-Audioprothesiste.fr !

Qui Sommes nous ?

Contactez nous !

Je contacte Sébastien
Je contacte Xavier
Je contacte Jean Michel