You have activated a Bronze+ WP Symposium feature, but you have not entered your Activation Code. Get one on the Membership page on the WP Symposium website.

Vous préférez « Tuuuuuuuuuuuut » ou « Têêêêêêêêêêêêêt » ?

Written by xavdelerce on . Posted in Audioprothese, Audioprothesiste, BERNAFON, Humour, PHONAK, WIDEX

L’audioprothésiste adapte des aides auditives dont les capacités sont de plus en plus évoluées.

De l’anti-larsen à la directionnalité adaptative , les algorithmes semblent progresser d’année en année. Un bon vieux réflexe persiste cependant dans notre profession, héritage d’une époque bénie/révolue/archaïque (rayez la mention inutile) où les réseaux de soins n’existaient pas, l’audioprothésiste écoute les aides auditives.

Des fois (ça devient rare) nous en trouvons le son « clair » ou « agréable »; souvent… pas du tout ! Comment quantifier cette sensation d’écoute ? Le domaine spectral (mesure en caisson, mesures in-vivo, logiciels de réglages) ne nous donnera aucune indication.

Je vous livre ici une mesure temporelle (pression acoustique en fonction du temps) de trois aides auditives très récentes et performantes, de trois fabricants différents, lors de l’émission d’un son pur de 880Hz. Le micro de mesure 1/2 pouce placé dans le coupleur, je le précise, est de haute qualité (DPA) et ne peut pas être responsable de ce qui va suivre…

Fabricant 1:

Une sinusoïde chez fab1

 

 

Fabricant 2:

Une sinusoïde chez fab2

 

 

Fabricant 3:

Une sinusoïde chez fab3

 

 

Devinez quel appareil est le plus agréable à l’écoute ? Mais si, vous avez une petite idée !

A l’envers, à l’endroit*

Written by xavdelerce on . Posted in Affinity, BICROS, Chaînes de mesure, CROS, Marques, mesure in vivo, PHONAK

Les futures ou très récentes mises à jour logicielles d’Affinity (Interacoustics), mais je pense aussi de toutes les bonnes chaînes de mesure qui se respectent, vont intégrer dans leur module de mesures in-vivo la possibilité d’activer le microphone de référence controlatéral lors de la mesure, à la place du micro ipsilatéral habituellement activé.

Sibilabit ergo metior

Written by xavdelerce on . Posted in anti larsen, Audiologie, Audiométrie tonale, Investigations audiologiques, Logiciels de réglage, Marques, mesure in-vivo, PHONAK, RECD, Réglages des appareils, SPLoGramme

Toi aussi, viens sur le Blog audioprothésiste et améliore ton latin(*) !

Un brevet vient d’être déposé (fin 2011) par notre fabricant helvète préféré (…): le shmilblick consiste à mesurer (ou plus exactement « estimer ») le RECD par l’appareil auditif, sans mesure directe par sonde en fond de conduit, mais par seuil d’apparition du larsen.

La technique n’est pas nouvelle chez ce fabricant, et elle ne semblait pas donner de résultats précis, en l’ayant testée sur des sujets très « déviants ». Mais ça, c’était avant semble t-il, et les audiologistes de la marque y croient vraiment: à tel point qu’ils ont mené des recherches en labo afin de tenter de mettre en évidence une corrélation entre seuil d’apparition du larsen et RECD:

 

Bon, le 1500Hz et sup. à 5000Hz semblent récalcitrants (????) mais pour le reste ça semble assez bien corrélé (même le RECD de la zone 160 à 480Hz est corrélé fortement à l’apparition du larsen dans les aigus !).

Certes, ça reste une estimation statistique sur un nombre x de sujets, jamais étudiée auparavant (à ma connaissance, je n’ai rien trouvé sur le sujet), mais qui semble justifier un dépôt de brevet.

Que penser de tout ceci:

  • Génial, il y a encore des choses à découvrir en audiologie prothétique ! Il fallait y penser.
  • Partant du principe que les audios travaillent en grande majorité au casque, et donc ne mesurent pas de RECD, voire ne font pas de MIV, les fabricants veulent éviter au maximum de « prendre des risques » en mettant sur le marché des aides auditives toujours plus performantes, mais dont les performances seraient totalement annihilées par une adaptation médiocre (mauvaise estimation des seuils au tympan, donc des niveaux appareillés atteints au tympan). On les comprend.
  • Partons du principe que les audio(logiste)s du monde entier font leur maximum pour satisfaire leurs patients: les aides auditives fonctionnant de mieux en mieux et s’adaptant nettement plus précisément qu’il y a 20 ans, pourquoi ne pas envisager dans les prochaines années travailler SANS professionnels de l’adaptation, en tout cas pour une « gamme grand public » ? « Ah bè non alors ! » (voix de Bourvil).
  • Nous travaillons aux inserts, nous mesurons le RECD, nous faisons de la MIV: quel est l’intérêt de cette recherche ? On sait déjà ce qui se passe au tympan.

Merci à CG pour l’info.

 

*Merci Google Traduction quand même…

EARTHQUAKE force 12 ! (V 2.1)

Written by genyseb2 on . Posted in DISTRIBUTEURS, PHONAK

 

De source sûre (que je ne peux révéler dans ces pages), SONOVA vient de finir de racheter audition santé !  Il est vrai que j’ai du rayer d’un trait vengeur la phrase précédente  tant celle-ci semble surranée… Cela fait déjà une semaine que le grand virage de l’industrie de l’audioprothèse a été pris ! Et déjà de nouvelles questions se posent ! Je reçois mails sur mails au sujet du mariage (de raison ?) entre un fournisseur et un distributeur ! Certains sont contre, d’autres pour !

Alors pour départager tout le monde voici un petit sondage qui départagera tout le monde :

Voyez vous d'un oeil bienveillant le rachat d'AUDITION SANTE par PHONAK ?

View Results

Loading ... Loading ...

Liens pour plus d’infos :

Forum de blog-audioprothesiste : http://www.blog-audioprothesiste.fr/forum/#cid=5,tid=72

Les commentaires récents

xavdelerce

|

MAJ

Anonyme

|

Bonjour Xavier,
Merci pour ta question très pertinente.

Je ne pense pas que cela ait été fait car il faut savoir utiliser, à la fois, la liste de recrutement et le TEN TEST.

Pour ma part, je ne pratique (malheureusement) pas, pour l’instant, le TEN TEST et ceux qui pratiquent le TEN TEST ne connaissent peut-être pas l’existence de la liste de recrutement.

Sans aucun doute un très bon sujet de mémoire pour un étudiant de troisième année.
J’espère que ta question va susciter une (ou plusieurs) recherche en ce sens

xavdelerce

|

Bonjour Jean-Yves, et merci pour toutes tes remises à niveau.

Une éventuelle corrélation a t-elle déjà été recherchée entre un mauvais résultat au test de recrutement et un TEN Test positif ?

Jean-Yves MICHEL

|

Bonjour Xavier,
Merci pour tes questions.

1/ Le Professeur LAFON écrit, pour la liste cochléaire émise en exploration du champ auditif, en page 141 de son livre « le test phonétique et la mesure de l’audition » :
« La mesure est effectuée pour chaque oreille séparément, si la surdité est asymétrique, elle peut-être faite en biauriculaire pour deux courbes tonales identiques ».
Donc on peut comprendre que l’émission puisse être faite au casque.
J’ai choisi le champ libre car cela me permet de visualiser le gain prothétique vocal (différence entre le nombre d’erreur phonétique sans appareil versus avec appareil) alors que je ne le pourrai pas si la liste avait été émise au casque.
A l’appui de mon option champ libre je peux citer l’exemple en page 201-202 du Bulletin d’Audiophonologie année 1972 Volume 2 « Le Test Phonétique Théorie et Pratique » :
« …Atteinte auditive bilatérale d’étiologie inconnue. La perte moyenne est de 60 dB à droite comme à gauche. Appareillage biauriculaire par deux contours d’oreille. Le test phonétique montre une nette distorsion liminaire avec cependant une atteinte du champ auditif puisque l’on trouve à droite et à gauche une distorsion de 6 à 10% à 100 dB. L’usage des prothèses est bon, il ne reste que 4% d’erreurs avec les deux contours d’oreille 18% et 16% respectivement à droite et à gauche avec chaque contour utilisé isolément. Ce résultat montre que lorsque la distorsion n’est pas trop importante l’appareillage des deux oreilles séparément par contour améliore très nettement la perception de la parole (erreurs réduites des trois quart)… »

2/ Je balaye systématiquement, sans appareil, de 90 dB SPL jusqu’à 40 dB SPL sauf si avant 40 dB SPL j’atteins les 100% d’erreurs phonétiques, auquel cas je m’arrête là évidemment. Avec appareil, j’émets à nouveau les mêmes éléments aux mêmes niveaux. Je n’ai donc pas d’intensité de « départ » calculée à « seuil 2K + 10dB » ou autre.

3/ J’accorde une importance aux hauts niveaux (80 – 90 dB SPL) car il me semble important que mon appareillage ne génère pas plus d’erreurs phonétiques que ce que la personne en fait sans appareil. Je le vérifie donc.

J’espère avoir répondu à tes questions.

JYM

Instagram @Audioprothese

 
Civil service essay
Research paper online
People who will do your homework
Best thesis writing companies
College essay on how is the degree necassery for the fullfillment of your goals
Best writing paper
Need someone to write my assignments need someone to write my assignments
Www.mcdougallittell.com homework help
Help writing a thesis for critical thinking
Research term papers
Food idiosyncrasy statistics write my paper
Writing sites for college students
Academic writing paper
Writing essay for college applications
Best sites to buy essays
Affordable essays
Homework help now
Letter writing service online
College coursework on resume
Managerial accounting homework help
Do my essay cheap
I need someone to do my homework