Catégorie : Réglages des appareils

Il s’agit ici de montrer ce qu’il est possible d’obtenir comme informations sur le fonctionnement d’appareils auditifs actuels, et de mettre en évidence qu’à performances égales, le choix prothétique a toute sa place, pourvu que nous puissions appréhender toutes les subtilités des technologies qui nous sont offertes.

Continue reading

Ou comment hameçonner un lecteur avec un bon titre !

La côte bretonne, un coup de foudre, deux oreilles… un coup de foudre auditif. Comment pourrait-on traduire cela ? « Love at first sound » par exemple ?

C’est déjà pris !? Mince !

Continue reading

Rassurez-vous, je ne répondrai pas à la question 😉

Je voulais juste vous faire part d’un réglage caché dans les profondeurs d’un logiciel, et auquel on accorde plus ou moins d’importance, ou dont on ne soupçonne pas l’impact.

Continue reading

Pour les possesseurs d’Affinity, mais également de tous les modules Noah 4 en général, vous avez peut être constaté une ouverture et/ou fermeture trèèèèèèès lente dernièrement après avoir quitté le module en question.

Une partie du problème ne vient pas forcément de votre PC vieillissant, mais de l’activité de Noah 4 (4.7, mais peut être également d’autres versions), qui enregistre la totalité des actions réalisées par le PC et le logiciel. Il s’agit d’un « logging » de Noah 4.

Une astuce consiste à demander à Noah 4 de ne pas tout enregistrer de ces événements, mais seulement ce qui est « digne d’intérêt », c’est à dire erreurs, erreurs fatales (!!), ou « avertissements », mais pas tout ce qui se passe de manière exhaustive.

Voici comment faire :

Continue reading

C’est un peu l’absent de nos sessions de réglages in vivo : le MPO.

Je dis l’absent, car si on peut bien sûr visualiser le niveau « logiciel » du niveau de sortie maximum d’une aide auditive, il est souvent bien plus compliqué, hasardeux et inconfortable, de le tester et régler in vivo.

Continue reading

Autant un écouteur vieillissant, un circuit défaillant, un bruit de fond quelconque sont faciles à détecter (BDF, distorsion harmonique ou d’intermodulation, etc.), autant la panne d’un microphone arrière est assez délicate à percevoir.

C’est pourtant une panne très handicapante pour le patient, car il n’y a plus de directivité dans le bruit, voire un déséquilibre D/G lorsque les appareils sont censés communiquer.

L’écoute de l’appareil ne donnera rien, et un test de directionalité au caisson n’est pas facile à mener : il faut avoir un caisson dédié, et le plus souvent, forcer l’appareil en directionnel par logiciel de programmation. Bref, il faut vraiment en vouloir…

Continue reading

A ma gauche, papy, en pure galalithe, rétractable en 3 parties, garanti 100% analogique. Période environ début XXème :

cornet

On peut estimer qu’à l’époque (autour de la 1ère guerre mondiale), ce cornet était vendu autour de 20 francs (anciens francs donc), ce qui donne aujourd’hui un prix équivalent de 60 à 70€.

Continue reading