LAFON 102 DANS LE TEXTE (7)

Depuis 2015 que je publie les « LAFON » dans le blog-audioprothésiste, à trois ou quatre reprises il m’est arrivé que des lecteurs me demandent des textes du Professeur J.C. LAFON qu’ils ne trouvaient pas.

J’ai donc pensé qu’il serait intéressant de publier les textes que j’avais du Professeur J.C. LAFON, récoltés du temps où j’avais eu la chance de rencontrer ce génie à Besançon ou à Paris.

Aujourd’hui un texte de 1965 évoquant l’intégration auditive.

Je rappelle que l’intégration permet l’identification.

Lorsqu’un message acoustique nous arrive, nous le comparons avec tout ce que nous avons mémorisé depuis notre naissance. S’il correspond à quelque chose de mémorisé, nous l’identifions, le message est significatif. Si le message ne correspond à rien de mémorisé, nous ne l’identifions pas, on dit que qu’il est non significatif, c’est en quelque sorte « du bruit ».
Ce mécanisme qui permet la comparaison et le tri entre significatif et non significatif s’appelle l’intégration.

Merci à Xavier DELERCE d’avoir mis ce texte en lien : cliquez ici

JYM

Jean-Yves MICHEL

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

LAFON 69A FROM HEARING TO LANGUAGE – THE “ATOMIC BOMB” (29)

dim Fév 2 , 2020
Depuis 2015 que je publie les « LAFON » dans le blog-audioprothésiste, à trois ou quatre reprises il m’est arrivé que des lecteurs me demandent des textes du Professeur J.C. LAFON qu’ils ne trouvaient pas. J’ai donc pensé qu’il serait intéressant de publier les textes que j’avais du Professeur J.C. LAFON, récoltés […]