LAFON 92 EN DIRECT DE 1994 (19)

Nous sommes fin mai 1994. Je suis tout heureux car j’ai réussi à obtenir du Professeur Jean-Claude LAFON qu’il intervienne durant deux jours au siège parisien de l’entreprise pour laquelle je travaille. Une petite dizaine d’Audioprothésistes est là pour l’écouter. J’enregistre ses paroles sur cassettes à bande magnétique. Ce que je vous propose en est une retranscription écrite, non in extenso car malheureusement certaines cassettes s’avéreront de mauvaise qualité et donc inaudibles à l’écoute. Je m’en veux encore !

Professeur Jean-Claude LAFON :

« Avec Paul VEIT nous avons choisi 3 mots « paille, rive, cil ». On étudie ce qui sort d’une prothèse. Sur le plan de la discrimination l’écart entre 2000 et 3000 est beaucoup plus important qu’entre 5000 et 6000. Alors on a utilisé une échelle pseudo-logarithmique partant de 1500 avec une compression progressive des aigus et une compression progressive des graves. Les sons très graves et très aigus étant très peu signifiants. On a divisé le sonagramme en tranches de 30 millisecondes et on a choisi des niveaux de noirs qui correspondent aux noirs du sonagramme. On a une représentation quadrillée par « unité de valeur », à partir de 3000 Hz on a une compression de la zone aiguë et à partir de 1500 une compression de 500 par rapport au 1000. Cela donne un calcul échantillonné de l’ensemble.

Densité spectrale instantanée : on a fait la somme de ce que donne la prothèse par rapport à ce que donne le signal normal.

Tout ceci montre qu’avec un sonagramme on peut arriver aussi à voir certaines qualités des prothèses : l’analyse au sonagraphe de la sortie des prothèses est intéressante parce qu’on voit (comme avec l’étude phonétique de l’intelligibilité) apparaître des choses pas normales (bruits, répartition temporelle erronée…) qui donne bien une indication de qualité.

On a donc deux possibilités dans l’étude des prothèses : l’étude phonétique et une étude d’analyse acoustique de la sortie des prothèses qui est vraiment très intéressante »

JYM

Tags:

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.