Master pour les orthophonistes et les masseurs-kinésithérapeutes v1.1

Les ministères du Travail, de l’Emploi et de la Santé et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ont annoncé aux représentants des masseurs-kinésithérapeutes et des orthophonistes que leurs formations seront reconnues en Master, indiquent les deux ministères dans un communiqué commun.

donne ton avis
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Les ministères du Travail, de l’Emploi et de la Santé et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ont annoncé aux représentants des masseurs-kinésithérapeutes et des orthophonistes que leurs formations seront reconnues en Master, indiquent les deux ministères dans un communiqué commun.

Une reconnaissance qui se fera sous conditions. Pour la formation généraliste en Master 1, les masseurs-kinésithérapeutes et les orthophonistes pourront exercer leur profession à l’issue d’une formation initiale que les deux ministères vont rénover pour qu’elle soit reconnue à ce niveau. Plus précisément, pour les masseurs-kinésithérapeutes, la première année de préparation et de sélection à l’université, déjà prévue dans de nombreux instituts de formation, sera progressivement généralisée. Du côté des orthophonistes, la formation se déroulant à l’université sera rénovée pour être reconnue en M1, avec une harmonisation des modalités de formation théoriques et pratiques…

Et nous ???

Les orthophonistes, soutenus par un syndicat fort, en pourparlers  avancés. En effet, il y avait risque pour toute un profession de rétrograder au niveau licence. Pour rappel, l’orthophoniste diplômé était sanctionné par un certificat de capacité d’orthophoniste. Le passage au LMD risquait de faire rétrograder ce diplôme au niveau licence. A ce jour, les pouvoirs publiques s’acheminent vers un diplôme M1. Cf http://www.orthophonistes.fr/

 

Sébastien GENY

Audioprothésiste D.E. Ingénieur Santé ILIS fondateur du blog-audioprothesiste.fr formateur groupe ENTENDRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

Analyse transactionnelle : des outils pour mieux communiquer et mieux gérer la relation avec le patient/client

sam Oct 29 , 2011
On a tous eu affaire un jour ou l'autre à une personnalité "difficile", aux comportements quelques fois enfantins : intolérants, pulsionnels, agressifs... Personnalités que l'on peut qualifier de "jamais contentes" ou "d'éternellement insatisfaites"... Ainsi pour mieux appréhender ses rencontres compliquées. Il existe des outils éprouvés. Je vous recommande donc d'écouter les podcasts proposés par blog FMC sur le sujet des relations interpersonnelles.<br /><br />