Mieux que la boue !

Bon j’avais dit que j’aimerais faire l’expérience avec un vieil appareil (c’est mon domaine…) et j’étais prêt à risquer de perdre une pièce maitresse de ma collection !

C’est désormais fait.

Après un premier essai dans la boue, peu videogénique, je me suis dit qu’un liquide plein de gaz pouvait être plus graphique et avoir plus de chance d’endommager l’appareil. Et à la fin si on le fait avec un appareil neuf on peut même se désaltérer. Vu l’âge de l’appareil, j’ai préféré jeter les résidus expérimentaux.

Voici donc le fruit de mes expériences :

Jtu7rpCG6GM?hl=fr&fs=1

Sinon, juste pour comparer avec l’aquaris :
– le coude de mon C9 n’était pas obturé contrairement au Siemens (craintifs chez Siemens ?)
– le tiroir pile était entrouvert lors du trempage pour laisser le liquide entrer par là
– avant de réaliser un cadrage à peu près correct j’ai renouvelé l’expérience plusieurs fois et avec plusieurs liquides (sur le même appareil)
– j’ai essayé en tenant l’appareil au bout d’une pince mais c’était moins facile à filmer
– le trempage de la scène finale me parait à peu près de la même durée

– par contre le coup de la soufflette de gaz directement sur les micro, ça j’ose pas…

 

en fait rien de scientifique ou de risqué dans tout ça… la bonne expérience au dessus de la cocotte minute avec un aquaris reste à faire

 

Tags:

Comments (3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.