Modélisation de la membrane basilaire

donne ton avis
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Le web renferme des pépites insoupçonnées. En voici, une, particulièrement dédiée aux étudiants en audioprothèse : imaginer les mouvements de la membrane basilaire au travers des cours de physiologie n’est pas chose aisée. Ouf, l’UCL, l’université de Londres, a mis depuis quelques années en ligne un simulateur qui permet de visualiser le mouvement de la membrane basilaire soustrait des éléments actifs cellulaires de la cochlée.

En pièce jointe, une feuille de questions à destination des profs d’audioprothèse pour encadrer l’analyse du logiciel modélisant la cochlée en anglais : https://bit.ly/2QRExKN

Vous pouvez ainsi, avant de vous endormir repu de votre soirée estudiantine, visualiser les mouvements de l’oreille interne au rythme des différents stimuli proposés. Vous pouvez charger un fichier .Wav pour voir les mouvements en cas de son complexe.

ici le mouvement de la membrane basialire et des cellules ciliées

CochSim, le nom du logiciel pour PC, est une simulation dynamique de l’analyse temps-fréquence effectuée par l’oreille. Les signaux sonores tels que les ondes sinusoïdales, les bursts, les ondes en dents de scie et les voyelles (/a/ et /i/) sont introduits dans un banc de filtres auditifs et la sortie surveillée dans un affichage animé en mouvement.

Le programme montre la vibration de la fenêtre ovale et de la membrane basilaire, l’activité des cellules capillaires en fonction de la fréquence et du temps du filtre, et un schéma d’excitation moyen à travers la cochlée. on peut voir la sortie avec une simulation du mouvements des CCI (je ne pense pas que le phénomène actif d’hypersélectivité soit mimé).

ATTENTION : Le fonctionnement n’est pas en temps réel. Il se déroule environ 200 fois plus lentement, avec environ 5 ms de signal traité chaque seconde. Ce «ralenti» est délibéré pour pouvoir visualiser le mouvement, à moins que vous ayez une vision hors du commun.

L’action filtrante de la membrane basilaire est simulée comme une banque de 512 filtres gammatones qui modélisent la forme, la bande passante et les fréquences centrales à partir d’études de l’oreille de Malcolm Slaney, qui à son tour a emprunté aux travaux de Roy Patterson, Brian Glasberg et Brian Moore.

Lien de téléchargement :

Références

droits d’auteur

CochSim n’est pas un logiciel du domaine public, sa propriété intellectuelle appartient à Mark Huckvale, University College London. Cependant CochSim peut être utilisé et copié sans frais tant que le programme reste inchangé et continue de porter cette mention de copyright. Veuillez contacter l’auteur pour d’autres accords de licence. CochSim ne porte aucune garantie, vous l’utilisez à vos risques et périls.

Sébastien GENY

Audioprothésiste D.E. Ingénieur Santé ILIS fondateur du blog-audioprothesiste.fr formateur groupe ENTENDRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

Je n'entendrai plus le silence Avant qu'il parte j'en avais peur Mais là il est absent et ça c'est pour toujours - Angèle

sam Mar 28 , 2020
Share on Facebook Tweet it Share on Google Pin it Email donne ton avis [Total : 0   Moyenne : 0/5] On l’aime, on l’aime pas… Quoi qu’il en soit l’un de ses derniers tubes, j’entends, décrit l’angoisse que procure les acouphènes. Sans le nommer, elle arrive au grès des paroles à résumer la […]