Next revolution !

La silicone Valley Israélienne avait déjà développé les premiers systèmes de compression fréquentielle et les systèmes d’amélioration de la lecture labiale ! Elle risque d’être à l’origine du Graal de l’audioprothèse : le scan du CAE. C’est la prochaine révolution et elle est imminente ! Voyez plus tôt !

donne ton avis
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

La silicone Valley Israélienne avait déjà développé les premiers systèmes de compression fréquentielle et les systèmes d’amélioration de la lecture labiale ! Elle risque d’être à l’origine du Graal de l’audioprothèse : le scan du CAE. C’est la prochaine révolution et elle est imminente ! Voyez plus tôt !

Sébastien GENY

Audioprothésiste D.E. Ingénieur Santé ILIS fondateur du blog-audioprothesiste.fr formateur groupe ENTENDRE

5 thoughts on “Next revolution !

  1. C’est un petit ballon, micro-strié sur sa surface interne (le scan se sert de ces stries pour la mesure d’espacement/déformation), et qui se rempli d’eau en épousant les parois du conduit.
    Infos glanées au congrès. Pas visible physiquement.

  2. Ca parait fou ce truc !

    premières interrogations :
    comment on fait avec les mouvements de la machoire pendant le scan ?
    et les déformations en tirant sur le pavillon pour introduite la « sonde-camera » dans le CAE ?

    En tous cas si ça marche (et ça finira par marcher) j’en veux un !!
    Quel gain de temps ce sera.

  3. J’y ai pensé, LANTOS l’a fait…

    Mais je me demandais, moi qui n’ai fait l’an dernier que 4 intras et qui fabrique moi même mes embouts et autres micros embouts, comment utiliser cette révolutionnaire technologie dans ma pratique plus… comment dire euh… artisanale ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

Vous reprendrez bien quelques canaux ?

sam Avr 7 , 2012
Une étude très intéressante (Hearing Aid Compression: Effects of Speed, Ratio and Channel Bandwidth on Perceived Sound Quality. Ole Hau, MSC EE, & Hanne Pernille Andersen, Ph.D., Department of Audiological Research, Widex) vient d’être publiée en ligne sur le site Audiology Online, concernant le rapport existant entre différents facteurs croisés comme " nombre de canaux ", " vitesse des compressions " et " taux de compression " utilisés dans le réglage d'une aide auditive.<br /><br />