Observatoire des prix – La France n’est pas la plus « chère » d’Europe

Une étude européenne sur le marché et les prix des aides techniques destinées aux personnes handicapées et âgées, pilotée par l’Observatoire du marché et des prix des aides techniques de la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie) vient de paraître et est disponible en ligne sur http://www.cnsa.fr/article.php3?id_article=740

Il en ressort, malgré le climat de suspission généralisé qui règne actuellement sur les audioprothésistes, que les prix Français ne sont ni les plus bas, ni les plus hauts (Cf tableau de synthèse).

Bref, les prix pratiqués  Français sont en ligne avec les prix pratiqués dans le reste de l’Europe. Alors pourquoi cette mise  à l’index ? Plusieurs explications :

  • Une volonté politique de réduite le reste à charge pour le patient pour les produits et prestations de Santé. La stratégie gouvernementale actuelle est de transférer le risque auditif/dentaire/optique aux mutuelles, organismes privés. Organismes qui pour améliorer leurs offres, propose des partenariats « gagnants/gagnants » avec les audioprothésistes.
  • La crise est passée par là et les patients cherchent le plus bas prix. Les prix et prestations élevés font l’objet de plus en plus de devis.
  • Une méconnaissance de l’aide auditive par les clients/patients qui a du mal à comparer ce qui est comparable. Qu’est ce qui ressemble plus à une aide auditive, qu’une autre aide auditive ?
  • Des réseaux pratiquent aujourd’hui des remises considérables en augmentant leurs prix ce qui provoque une méfiance du client/patient, qui trouve douteux mais alléchante une telle remise.

J’attends vos commentaires avec impatience !

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.