OTICON ALTA – ceci n’est pas un publi communiqué :-)

Ceci n’est pas un publi-communiqué, mais blog-audioprothesiste ne pouvait pas passer à coté de la sortie de SONALTOA (ok, elle est super nulle celle-là !). Nous ne pouvions pas passer à côté de la magnifique prestation de C. AUBERT et E. BOUGEROLLES… qui ont quand même l’air de souffrir un tout petit peu (j’espère qu’ils me pardonneront :-)). En tout cas, bravo à l’équipe #OTICON pour leur dynamisme, leur goût du risque 🙂 et pour ALTOA, dont le concept « holistique » semble plein de promesses !

donne ton avis
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Ceci n’est pas un publi-communiqué, mais blog-audioprothesiste ne pouvait pas passer à coté de la sortie de SONALTOA (ok, elle est super nulle celle-là !). Nous ne pouvions pas passer à côté de la magnifique prestation de C. AUBERT et E. BOUGEROLLES… qui ont quand même l’air de souffrir un tout petit peu (j’espère qu’ils me pardonneront :-)). En tout cas, bravo à l’équipe #OTICON pour leur dynamisme, leur goût du risque 🙂 et pour ALTOA, dont le concept « holistique » semble plein de promesses !

Le site #OTICON a, pour l’occasion, fait peau neuve au niveau de la zone professionnelle ; plusieurs copies d’écran du logiciel de réglages m’ont mis l’eau à la bouche… en particulier  la partie réglage du « profil auditif » qui semble très ergonomique !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une copie d’écran, qui réveillerait une armée de geek mort 🙂

 

PS : La brochure ALTOA à destination des audioprothésistes : http://bit.ly/SeFwSq

PS2 : Mille excuses à l’équipe OTICON pour l’erreur sur le nom de leur produit !

 

 

 

Sébastien GENY

Audioprothésiste D.E. Ingénieur Santé ILIS fondateur du blog-audioprothesiste.fr formateur groupe ENTENDRE

One thought on “OTICON ALTA – ceci n’est pas un publi communiqué :-)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

VOUS SOUVENEZ VOUS...

lun Fév 11 , 2013
...de ce type d'intra-auriculaire souple (silicone) qui permettait d'obtenir un meilleur confort de port ; le brevet : http://www.google.com/patents?id=aKQLAAAAEBAJ&printsec=abstract&zoom=4&hl=fr#v=onepage&q&f=false. Le concept était, techniquement, séduisant. En effet, l'électronique de l'intra-auriculaire était enrobé de silicone, en se basant sur une coque réalisée sur mesure, conforme à l'empreinte fourni. Ce processus industriel nécessitait une salle blanche pour éviter toute contamination par des poussières lors de l'étape d'enrobage.<br /> <br />