Piles d’aides auditives dans le nez pour une jeune fille Américaine !

Pourtant l’option existe : verrouiller le compartiment pile grâce à un taquet permet d’éviter ce genre de mésaventure : http://bit.ly/HKAhFh. Le pire est que la jeune fille, qui a maladroitement égarée une pile d’aides auditives dans sa narine, a risqué de sérieuses brûlures des muqueuses des cornets nasales, eu égard à la toxicité des piles !

donne ton avis
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Pourtant l’option existe : verrouiller le compartiment pile grâce à un taquet permet d’éviter ce genre de mésaventure : http://bit.ly/HKAhFh. Le pire est que la jeune fille, qui a maladroitement égarée une pile d’aides auditives dans sa narine, a risqué de sérieuses brûlures des muqueuses des cornets nasales, eu égard à la toxicité des piles !

N’oubliez pas de verrouiller le tiroir pile sur les contours d’oreilles de nos chères têtes blondes appareillées ! Ainsi fermé, la pile ne risque pas d’être ingérer par les bambins ou par un Yorkshire terrier, meilleur ami de votre cliente fraîchement appareillée ! 😉

 

Sébastien GENY

Audioprothésiste D.E. Ingénieur Santé ILIS fondateur du blog-audioprothesiste.fr formateur groupe ENTENDRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

Rien n'est perdu !

lun Avr 16 , 2012
Il y a une semaine de cela, une jolie demoiselle vient me voir... Elle se dit gênée dans les situations bruyantes. Elle avait déjà rencontré un Médecin ORL qui lui avait annoncé sa perte auditive. Dans la foulée, il lui avait prescrit une ordonnance. Cadre dans la grande distribution, elle était de plus en plus mis à l'écart dans les groupes de travail de l'entreprise.bref, elle se rendait compte que renouer avec le monde passait hélas par un appareillage auditif, stigmatisant son arrivée dans le groupe des quadras depuis quelques mois !<br /><br />