Supporteriez-vous de vivre dans un niveau sonore permanent de 90dB SPL (bien qu’un niveau exprimé en dBa ou dBc soit plus approprié) avec des pics fréquents allant jusqu’à 150dB SPL ?

Non, bien sûr… et pourtant, ce milieu sonore existe, et bien sûr, c’est l’homme qui en est reponsable: c’est le milieu sous-marin.